L’Aldor est décerné à Gaétane Breton et Alain Lamontagne pour leur rôle respectif de passeur du patrimoine vivant. Gaétane pour sa carrière de chanteuse traditionnelle et Alain pour ses 35 de vie de conteur, musicien, et podorythmiste.

 

Gaëtane Breton

Membre du groupe Breton- Cyr de 1974 à 1989,  Gaëtane Breton se spécialiste dans la chanson pour enfants. Elle donnera de nombreux spectacles en France et au Québec. En 1996, elle fonde le trio Les Grondeuses avec la pianiste Dorothée Hogan. Ce trio destiné au grand public effectuera la promotion de la chanson traditionnelle au féminin.
 En l’an 2000, l’album Sur les traces de Poiléplume voit le jour; c’est un vieux rêve qui se concrétise. Elle réalise par la suite un spectacle historique sur Champlain et aujourd’hui, c’est autour des fondateurs de Montréal Jeanne Mance et Maisonneuve qu’elle dirige son travail de création. Elle siège au Conseil d’administration de la SPDTQ-EspaceTrad.

À la Grande Rencontre, Gaëtane présente son spectacle « Maisonneuve en chansons », dimanche, 13 mai, à 19h00, à l’Amphithéâtre, 200 rue Sherbrooke Ouest.

 

**********

Alain Lamontagne

Natif de Montréal, faisant carrière depuis 1976 comme harmoniciste, podorythmiste et conteur, Alain Lamontagne, auteur et compositeur, s’est produit sur les cinq continents et a soulevé l’enthousiasme de la presse internationale. Précurseur du renouveau du conte au Québec, ses spectacles solo, constitués de contes et de musique, obtiennent un franc succès. Partout on souligne son humour, son audace, sa fougue et sa présence entière et unique sur scène. Il a crée l’expression « podorythmie » qu’il enseigne à l‘École des Arts de la Veillée.

À la Grande Rencontre, Alain anime un atelier de podorythmie, samedi du 12 mai, à 16h00, au 200 rue Sherbrooke Ouest.