Alexis Chartrand

Photo par Vitor Munhoz.

Violoneux montréalais, Alexis se produit depuis plusieurs années sur la scène québécoise et internationale. Marqué par les liens qui unissent les musiques et les danses traditionnelles du Québec, il est connu pour son accompagnement énergique de la gigue et des danses de figures. Tirant son inspiration de la tradition musicale québécoise, il s’est aussi intéressé aux musiques irlandaises, écossaises, ainsi qu’au répertoire de musique ancienne. Il a également étudié la musique classique et la composition contemporaine.

Il collabore fréquemment avec les danseurs Anne-Marie Gardette et Pierre Chartrand, et explore avec Mélissandre Tremblay-Bourassa les gestes et sonorités du répertoire traditionnel et contemporain.

Son travail avec le multi-instrumentiste Nicolas Babineau a mené à la production de deux albums, Gigues à 2 faces (2017) et un beau ptit son (2019), et leurs performances ont été appréciées à travers le Québec, le Canada, les États-Unis et la Suède.

Ses recherches sur les liens entre les styles d’interprétation traditionnelles et baroques ont été supportées par le Conseil des Arts du Canada et le Centre des Musiciens du Monde, et ont permis d’introduire le violon baroque dans la pratique du folklore québécois.

Son enseignement a pu être apprécié à CAMMAC, Sutton et Saint-Alexandre de Kamouraska (Québec), au Boxwood Festival (Nouvelle-Écosse) ainsi qu’à l’Université Carleton (Ontario), où il a donné des ateliers portant sur le violon, le répertoire et l’histoire de la musique traditionnelle du Québec.